Le renouveau dans la continuité

Le renouveau dans la continuité

Le 1er mars 2018, Najar Lahouari a succédé à Manuel Castro en devenant le nouveau Président de la Fédération des Métallurgistes du Brabant. Il est remplacé dans ses anciennes fonctions de Secrétaire général adjoint à la MWB par Jean-Michel Hutsebaut, devenant ainsi le représentant de Bruxelles au sein du secrétariat des Métallos de Wallonie-Bruxelles. Nous leur avons donné la parole.

4/05/2018

Nous cédons la parole à Najar Lahouari, nouveau Président de la Fédération du Brabant. En soulignant que c’est une première pour notre organisation syndicale, en effet, un dirigeant issu de l’immigration marocaine et de la base militante va perpétuer le flambeau des métallos de la Fédération du Brabant, à toi la parole Najar.

Najar Lahouari (Président de la Fédération des Métallos du Brabant) : «  Merci... Les maîtres-mots sont : renouveau et continuité ! Tout en gardant, bien sûr, cet esprit « métallos » qui a toujours animé les différents responsables syndicaux de la Fédération. C’est avec fierté et une lourde responsabilité que j’intègre la fonction de Président de la Fédération des Métallurgistes du Brabant. En tandem avec le Vice-Président, Philippe Genin(Brabant wallon), nous allons tous ensemble, avec  le secrétariat, tous les militants et le personnel de la Fédération, relever les défis qui nous attendent,  Ces défis sont nombreux : l’amélioration des conditions de travail et salariales dans les entreprises, la défense des plus démunis, l’amélioration de l’emploi des jeunes à Bruxelles … Parmi les secteurs où nous sommes représentés, l’industrie reste une priorité, car elle est génératrice d’emplois stables et de qualité. Le secteur des services représente également un gisement important d’emplois de qualité. Les enjeux sociétaux sont également nombreux et la formation des jeunes dans nos régions en est un élément crucial. En tant que président, je serai le garant de cette continuité par rapport aux luttes à mener, les Métallos sont viscéralement attachés à leurs valeurs de gauche, pour un syndicalisme de combat, visant à améliorer la condition des travailleurs et des allocataires sociaux. Ils veulent rester le fer de lance ROUGE qui est à la pointe des revendications sociales au sein de la MWB-FGTB. Les Métallos auront à cœur de faire entendre leur voix tant au sein des structures interprofessionnelles bruxelloises qu’au niveau fédéral, et faire ainsi reconnaître cette spécificité qui caractérise la Fédération du Brabant, composée de l’entité de Bruxelles et de l’entité du Brabant wallon.

Après Najar, nous donnons la parole à notre nouveau Secrétaire général adjoint MWB.

Jean-Michel Hutsebaut (Secrétaire général adjoint MWB) : « Lors du précédent Congrès de la MWB, nous avons offert un poivrier à nos invités. Nous rappelions que « Les Métallos FGTB sont les grains rouges du monde du travail, qu’ils pimentent les débats, agissent toujours en nombre et s’avèrent redoutables lorsqu’on essaie de les croquer ».

Cette image n’est pas qu’un symbole, elle est juste ! J’ai le plaisir de travailler depuis plus de 25 ans en tant que conseiller pour des travailleuses et travailleurs qui sont les sentinelles de notre monde de production. Sans aucune leçon donnée aux autres secteurs que je connais peu, je ne constate ici que ce qui se passe dans le mien. Chez les Métallos, on produit des matériaux à très haute valeur ajoutée mais on sue, on se blesse, on s’use rapidement, on meurt parfois aussi sur les lieux de travail. Chez les Métallos, on teste et introduit toutes les nouveautés en matière d’organisation en entreprise : taylorisme, fordisme, just-in-time, One Step…  Chez les Métallos, on ferme en premier les robinets en cas de basse conjoncture : moins d’argent, moins d’avions et de voitures, moins d’électro, moins d’entretien… moins de boulot.  Nous ne trinquons pas plus que les autres… mais nous trinquons parmi les premiers. Voilà pourquoi nous partons si vite au combat. Voilà pourquoi nous essayons d’être présents et solidaires sur de multiples fronts.  Voilà pourquoi, il nous appartient aussi d’être particulièrement proactifs  en termes de propositions alternatives aux logiques de la pensée unique néolibérale. La Fédération Métallos FGTB du Brabant m’a élu il y a quelques mois en qualité de Secrétaire général adjoint pour le remplacement de Najar Lahouari au sein du Secrétariat de la MWB-FGTB et le Comité exécutif de notre Centrale a pris acte de cette décision en attendant notre Congrès de novembre prochain. L’émotion est énorme et c’est un défi tout aussi énorme que celui de passer de conseiller à responsable de dossiers. Mais peu importe le titre ou la fonction, je suis juste à une autre place dans ce poivrier qui est ma plus grande fierté ! Aux côtés des travailleuses et travailleurs actifs et non actifs de nos secteurs où qu’ils soient dans nos régions, dans notre pays où ailleurs ! Et avec eux bien sûr, aux côtés des travailleuses et travailleurs des autres secteurs. Solidarité, Camarades !»