Aller au contenu principal

Appel de solidarité avec les gardiens de prison en grève

Soumis par Michel le mer 05/02/2020 - 11:32

Actuellement, nos camarades du secteur pénitentiaire font grève en opposition à la volonté du ministre de la Justice (en affaires courantes!) Koen Geens d'instaurer un service minimum dans les prisons.
Le ministre ne veut plus négocier avec les syndicats sur les prestations à fournir et les mesures à prendre par prison en cas de grève.
L'instauration d'un service minimum est une conséquence de la loi du 23 mars 2019 concernant l'organisation des services pénitentiaires et le statut du personnel pénitentiaire - loi fixant le cadre du service minimum.

Concrètement, de quoi nous prive la fraude fiscale ?

Soumis par Michel le lun 06/05/2019 - 12:55

Concrètement, de quoi nous prive la fraude fiscale ?
La réponse en images !

Et si, après les élections, le futur gouvernement décidait de s'attaquer, réllement, à ce fléau...

https://twitter.com/FGTBwallonne/status/1125331723955388417

https://www.facebook.com/fgtbwallonne/videos/367501527183044 

Met Mercedes gaat het prima,..... met de arbeiders minder!

Soumis par Michel le mer 16/01/2019 - 09:44

2de stakingsdag voor de arbeiders van het merk onder de ster op de site van de Leuvensesteenweg in Brussel.
De situatie was maandenlang gespannen geweest, als gevolg van een doofpot beleid van het management naar de legitieme eisen van de vakbondsorganisaties met betrekking tot de situatie:
- Een billijker rendement voor de werknemers in de winstmarge van het bedrijf,
- maaltijdcheques.
Niet gehoord door de zachte aanpak, hebben  geen andere keuze dan hun stem te verheffen.....
Wij houden u op de hoogte van alle ontwikkelingen.

Mercedes va bien, ... les travailleurs moins !

Soumis par Michel le mer 16/01/2019 - 09:41

2ème jour de grève pour les travailleurs de la marque à l’étoile sur le site de la chaussée de Louvain à Bruxelles.
La situation était tendue depuis plusieurs mois, résultat de la politique de sourde oreille pratiquée par la direction face aux revendications légitimes des organisations syndicales et portant sur :
• Un plus juste retour  pour les travailleurs dans la marge bénéficiaire de l’entreprise,
• Une augmentation des chèques repas.
Pas entendus par la méthode douce, les travailleuses et travailleurs n’ont d’autre choix que d’hausser le ton …